Le nouveau monde de la robotique collaborative

Cobot 1

Le chemin de la robotique collaborative prend sa source dans les limitations découlant des premiers succès de la robotique traditionelle. Pensez aux tiges rouges qui sortent des hauts-fourneaux de la fonderie. Vous jetez un coup d’oeil aux employés de l’établissement et la première question qui surgit est: pourrait-il y avoir un moyen plus sûr de manipuler ces articles? Cette question conduit directement à des robots comme initialement conçu. Vous créez une machine qui sera capable de manipuler les tiges chauffées à blanc ou autres objets de manière si sûre que les employés n’auront plus à les manipuler directement. C’est typiquement le type d’appareil qui est apparu dans les années 80, il y a déjà longtemps.

Comme illustré ci-dessus, l’étape suivante consistait à amener ces manipulateurs programmables directement dans les chaînes d’assemblage des fabricants. Au lieu de manipuler un moteur avec des chaînes et divers appareils, pourquoi ne pas programmer un manipulateur capable d’attraper un moteur pour l’amener directement dans l’automobile au lieu approprié, que ce soit par le haut, le bas, au travers de l’habitacle, etc. Cette manière de faire a déjà été couronnée de succès et l’est toujours, mais elle est aussi globalement limitée par les caractéristiques physiques de toute installation de fabrication. Comme illustré ci-dessous, un plancher de production est un endroit bondé!

Cobot 2

On ne peut pas simplement ajouter robots après robots car ils ont besoin de place pour éviter les contacts nocifs de machine à machine et surtout pour assurer la sécurité des employés. L’automatisation par la robotique rencontre des limitations physiques telles que la disponibilité de l’espace de fabrication, d’une manière très comparable à l’ajout de plus en plus de travailleurs, il arrive un moment où les gens se marchent les uns sur les autres. L’usine n’est pas un lieu infini. L’endroit devient saturé!

Deux observations et questions se posent.

Les robots ont-ils remplacé tous les travailleurs?

Les robots sont-ils flexibles et adaptables?

Non et non.

Bien sûr, les robots sont géniaux et sont en effet très utiles et même nécessaires dans de nombreuses situations. Mais autant la culture populaire attire l’attention sur des fictions plaçant l’avenir de l’humanité entre les mains des robots, autant la réalité nous rappelle que ces dispositifs aussi sophistiqués soient-ils ne peuvent pas tout faire.

De plus, les robots traditionnels ne sont pas facilement adaptables ou flexibles. L’adaptabilité et la flexibilité nécessiteraient une reprogrammation facile et la possibilité de déplacer facilement ces dispositifs automatisés sur le lieu de production, deux caractéristiques qui manquent aux robots traditionnels.

En répondant à ces questions, la robotique collaborative va au-delà, comme le montre l’illustration suivante.

Cobot 3

D’abord, le robot est rendu mobile dès le début. Deuxièmement, il est fait pour passer d’une tâche à l’autre pas nécessairement dans un ordre présélectionné.

Remarquez. Les êtres humains sont partout. Pas de cage!

Ce qui rend possible cette prochaine étape de la robotique est la capacité de travailler directement en relation avec les êtres humains. L’idée n’est pas de les remplacer, mais de les aider de toutes les manières possibles.

Le concept prérequis: Ne touchez personne!

Ne sous-estimez pas la créativité des designers et la sophistication de leurs codes pour y arriver. Des capteurs de tous types, pression, vision, conductivité électrique sont associés à des algorithmes prédictifs pour éviter les contacts indésirables. La robotique collaborative n’est pas seulement l’avènement d’une nouvelle ère technologique, mais le redéploiement du codage au niveau suivant.

Cobot 4

Ce dynamique Machine Learning est ce niveau suivant. Le Machine Learning peut signifier mettre à jour les données requises pour échantillonner la production de test de manière efficace, mais cela peut aussi signifier qu’une fois qu’un processus est terminé sous la direction d’un employé, le robot collaboratif peut intégrer la nouvelle tâche sans reprogrammation fastidieuse et l’exécuter à nouveau à la demande d’un doigt pointant la prochaine tâche!

Cobot 5

Cerise sur le sundae, une fois que le robot collaboratif a effectué sa nouvelle tâche intégrée, il partagera les nouvelles avec tous les autres dispositifs similaires d’un bout à l’autre de l’usine.

Cobot 6

Les cobots sont déjà présents dans de nombreux environnements. Installations de fabrication comme nous l’avons mentionné jusqu’à présent, mais aussi dans les salles de classe pour enseigner les principes fondamentaux de la robotique et les hôpitaux où le personnel doit manipuler des contaminants dangereux dans un environnement humain.

Cobot 7

Les cobots ne se limitent pas à la fabrication stricte de produits. Ils peuvent aider en apportant des outils et des fournitures aux employés désignés. Il peut même s’agir d’un dispositif robotique spécialisé en contact direct avec les opérateurs.

Cobot 8

Les cobots disposent d’une flexibilité intégrée. Ils cèdent aux êtres humains en tout temps. Ils sont prêts à accompagner un employé plutôt que de remplacer cette personne. Il ne faut pas minimiser le changement de mentalité que la robotique collaborative représente du point de vue de la programmation. Cela va bien au-delà du simple cadre des principes philosophiques. Cela a à voir avec le fait de parvenir à les faire fonctionner concrètement! Le Machine Learning peut être impliqué. Les mesures tangibles et intangibles doivent être judicieusement choisies. L’évaluation direct et indirect de l’environnement doit être effectuée en temps réel, car la sécurité doit être vérifiée en tout temps et pas seulement aux points critiques. Avec un être humain à portée d’une machine à chaque instant, la sécurité doit être établie en continue et en permanence.

Faites avancer votre entreprise à la prochaine étape de ses affaires!

Entrez en contact avec notre architecte technologique!

Spread the Futur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *